Armel Hédé

Vase rose et blanc en porcelaine enfumée de Armel HédéPot rond en céramique bleuePot en céramique rouge brillant de Armel HédéVase céramique bleue de Armel Hédé

Armel Hédé, céramiste contemporain

Bien sûr, comme nombre de céramistes, j’ai commencé par faire de l’utilitaire, ce qui m’a donné – après 16 heures de stage avec Cyril Dor en 1975 – la maîtrise technique et le bonheur indispensables pour continuer et me lancer à fond dans le travail de la porcelaine. La Chine des Song du Sud me fascine depuis toujours et ma situation d’autodidacte m’a laissé une grande liberté pour tenter de les rejoindre, sans céder au poids d’aucun modèle.

Mon seul modèle est celui de la nature, au sein de laquelle j’aime me plonger, qu’il s’agisse de mon jardin ou de nos grèves bretonnes, nature où je puise par osmose certains effets proprement artistiques. Les formes, très classiques au départ, se développent à la suite de croquis (comme mes actuelles chrysalides ou coléoptères découverts près de ma mare ) ou encore par le simple jeu naturel du tournage qui permet aux formes d’évoluer spontanément vers d’autres volumes, de nouveaux équilibres. Le décor, son dessin, sa matière, eux aussi proviennent de la nature : monochromes, rouge de cerise, vert de feuillage, noir d’ardoise, blanc moucheté façon œuf de caille, mais surtout céladons très variés venus du mariage du ciel et de la mer, déployés sur de fines incisions d’herbes folles ou de vagues océanes, porcelaines enfumées aussi, façon raku – une autre face de mon travail – plus contrastées, plus mouvementées, liées peut-être au spectacle des champs de varech à marée basse, comme aux lourds nuages des orages marins.

Ma passion boulimique m’entraîne toujours plus loin tant du côté de la recherche d’émaux qu’en direction de volumes plus grands. Pour me faire connaître, je participe à des marchés de potiers, je fréquente quelques galeries, mais ces rencontres, si elles sont nécessaires, ne doivent pas venir altérer la continuité de la démarche intérieure, le goût de la recherche autonome. Notre plus grand problème est que – par quel mystère ? – la céramique ne soit pas reconnue en France comme un art majeur, au même degré que la peinture, comme dans bien d’autres pays, même en Europe et ne dispose pas de relais suffisants. La France est riche d’excellents céramistes et la Bretagne n’est pas la moins riche de ses régions : aux amateurs le bonheur de les découvrir.
Armel Hédé


Armel Hédé est né en 1955 à Dinan. Autodidacte, il s’initie en 1974 au tournage, puis se lance dans le travail de la porcelaine. Il ouvre un atelier à Pleudihen-sur-Rance jusqu’en 1982, et y travaille la faïence et le grès. En 1978, il pratique une collaboration étroite avec le graveur et peintre hollandais Hans Van Draanen (recherches de formes et décors), puis installe en 1983 son atelier sur sa terre natale à Saint-Juvat (Côtes d’Armor) et débute la porcelaine. Il ajoute en 1989 à ses recherches le travail du Raku sur porcelaine.
Son travail est largement reconnu dans le monde de la céramique contemporaine.

Photo noir et blanc de Armel Hédé céramiste avec un vase blanc

Expositions

2022 : Galerie Le Gisant, Dinan
2015-2014: Galerie Audrey Marty, Saint-Malo
2015: Musée Bernanrd Palissy, St Avit
2015-2013-2011-2010-2009: Les Arts du Feu, Rennes
2014-2013-2012-2009: Paris potier, place St Sulpice, Paris
2013-2007-2001-2000: Galerie Terra Viva, Saint- Quentin La Poterie
2013: Galerie Mediart (Paris, France)
Artes Galerie Pont-Sainte-Marie
2012: Foire des Potiers à Bussière-Badil (Dordogne, France)
Centre céramique contemporain La Borne
2012-2005-2004: Le Lavoir, Clamart
2011: Association des Potiers créateurs de Puisaye
Galerie Thalie, Paris
2009: Centra Cultural e de Congressos, Portugal
Espace St Jean, Melun
2009-2008-2007-2005: Where I Fell In Love Gallery, Shipston-On-Stour, Warwickshire, Grande-Bretagne
2009-2008-2007-2005: Galerie Tristan Patrick, Caen
2008: Porcelaine centre culturel, Bandol
Email opus 2, Maison de la Céramique, Giroussens
Terres d’empreintes, Sèvres
Sofa, New York
2007: Galerie Anagama, Saint Germain en Laye
Céladon, Espace Faïence, Malicorne
Centre Culturel, Betton
French Touch, La Belle Usine, Fully, Suisse
2006: Terres de Feu, Brest
2006-2004-2001: Galerie Louis Rançon, Rennes
2005: Biennale Européenne de Céramique contemporaine, Troyes
2004: Galerie Artisti , Nyon, Suisse
Carlin Gallery, Paris
2003: 12e Biennale De Céramique Contemporaine, Châteauroux
Galerie Fusion, Toulouse
2002: The New York Ceramics Fair, New York City
The Spring Affordable Art- Fair, Londres
1999: Biennale internationale d’Art céramique, Bruxelles
1993: Maison de la Culture, Dinant, Belgique
1981: Galerie Jack Vinken, Nuth, Pays Bas


Collection publique :

2010Maison de la céramique: SAMADET, Landes
2009
Musée international du céladon : GANGJIN Corée
Musée de la ville de Melun (Seine et Marne, Région parisienne)
2007
: Mairie de Betton (Ille et Vilaine, Bretagne)
2002: Musée de Dinan (Côtes d’Armor, Bretagne)
2000: Mairie de Dinan (Côtes d’Armor, Bretagne)